Séminaire de recherche en phénoménologie 2009-2010

English

Thème 2009-2010: Questions d'intentionnalité.

Université de Liège, du 3 au 7 mai 2010.

Local: Lundi, mardi et mercredi: Salle de l'Horloge (Bâtiment central, Place du Vingt-Août, Aile des Jésuites, 2e entre-sol). Jeudi: Salle Wittert (= auditoire A1/R120, Bâtiment central, Place du Vingt-Août, rez-de-chaussée, accès par la cour intérieure). Vendredi: Salle Petit-Physique (Bâtiment central, Place du Vingt-Août, Aile des Jésuites, 2e entresol).

Le séminaire de recherche en phénoménologie est une activité de la formation doctorale, qui relève de l'Ecole doctorale en philosophie près le FNRS. Organisé pour la quatrième année consécutive par l'unité de recherche 'Phénoménologies' de l'ULg, il a pour but d'offrir les conditions d'une recherche collective en accueillant des contributions originales des membres de l'unité de recherche et de chercheurs et enseignants belges et étrangers. Il dure une semaine complète, à raison de deux à quatre exposés par journée.

Présentation Les questions abordées dans le séminaire seront principalement les suivantes. 1) Un premier objectif est d'explorer la grande diversité des interprétations de l'intentionnalité — psychologique, logico-linguistique, existentialiste, etc.— ainsi que la manière dont elles s'articulent entre elles. Pourront être étudiés dans ce cadre, entre autres questions, le statut ontologique du contenu intentionnel ("in-existence intentionnelle" de Brentano, approches meinongiennes, lectures fregéennes de Husserl, etc.), le rapport entre intentionnalité linguistique et intentionnalité non linguistique, l'interprétation existentielle de l'intentionnalité, etc. 2) Ensuite, nous prêterons une attention toute spéciale aux critiques de l'intentionnalité, issues par exemple de l'externalisme et de la philosophie française. 3) Enfin, on s'intéressera au rapport entre conscience et intentionnalité, qui correspond à une préoccupation déterminante dans la philosophie d'aujourd'hui. Faut-il dissocier ces deux concepts (théorie des qualia, fonctionnalisme, etc.) ou au contraire les réunir (thèse de Brentano, Husserl, théories de l'intentionnalité phénoménale)? Comment doit-on concevoir, par exemple, le rapport entre intentionnalité et sentiment? etc.

Informations: Arnaud Dewalque: a.dewalque[at]ulg.ac.be — Denis Seron: d.seron[at]ulg.ac.be  +32 (0)4 366 55 93

L'assistance au séminaire est gratuite et sans inscription préalable.


Dispositions pratiques

Le séminaire se déroulera du 3 au 7 mai 2010 à l’Université de Liège (Belgique).

L’inscription n'est pas requise pour assister au séminaire. Elle est gratuite pour les intervenants. Un certificat de participation sera délivré à l’issue du séminaire, qui pourra être comptabilisé comme activité de formation doctorale (ECTS, etc.).

Les propositions de communications (titre et abstract) sont à envoyer par courriel, pour le 31 décembre 2009, à Arnaud Dewalque (a.dewalqueulg.ac.be), exclusivement au moyen du formulaire d'inscription. Les propositions seront sélectionnées par les organisateurs du séminaire. L'acceptation ou le refus seront notifiés pour le 15 janvier au plus tard.

Les langues du séminaire sont le français et l'anglais.

L'école doctorale ne prend pas en charge les frais de transport et de séjour des intervenants "call-for-papers". Des informations sur les possibilités d’hébergement sont communiquées sur demande (contacter D. Seron ou A. Dewalque).

Accès et plans

Archives du séminaire

 

Fonds National de la Recherche Scientifique    FNRS - Groupe de contact Phénoménologie    UR Phénoménologies    UNIVERSITE de LIEGE


Dernière modification: 2-05-2010